Article

Les premiers lauréats de l’EPMM ont réussi avec un taux appréciable

24 lauréats de la première promotion de l’Ecole Paramédicale Militaire (EPMM) ont reçu leurs diplômes le 25 octobre 2018, dans les enceintes de la Brigade Logistique de la Force de Défense Nationale du Burundi. Les cérémonies ont été rehaussées par le Chef de la FDNB le Lieutenant Général Prime Niyongabo, accompagné par d’autres chefs de services de ce corps.    

Au moment où la FDNB faisait recours aux écoles paramédicales existantes pour former ses techniciens médicaux, le commandement a créé, en 2014, l’Ecole Paramédicale Militaire pour augmenter les effectifs des candidats à former. Lors de la remise des diplômes aux premiers lauréats de cette école, le Chef de la FDNB le Lieutenant Général Prime Niyongabo a indiqué, dans son discours, que l’Ecole Paramédicale Militaire qui compte actuellement 131 élèves, a été créée pour répondre aux besoins en techniciens médicaux qui ne cessaient d’augmenter au sein de la FDNB, et exacerbés par sa participation dans les missions de maintien de la paix.

Le Lieutenant Général Prime Niyongabo a profité de l’occasion pour remercier tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la création et au fonctionnement de l’EPMM. « Mes sincères remerciement vont à l’endroit du Major Médecin Pie Nibirantije Directeur du Service de Santé de l’époque à la FDNB pour avoir exécuté les instructions de l’Etat-major général de créer une Ecole Paramédicale Militaire de la FDNB. Le Major Médecin Nibirantije a mis ces instructions sur la liste des priorités de son service, a immédiatement constitué le dossier et a fait le suivi jusqu’ à son agrément par les autorités compétentes », a précisé le Chef de la FDNB. Il a également remercié le Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida pour avoir supervisé le processus de la mise en place de cette école jusqu’à l’étape de son agrément. Il n’a pas manqué de remercier le Ministère de la Défense Nationale et des Anciens Combattants, pour avoir soutenu et approuvé la demande d’autorisation de créer cette école.

Le Chef de la FDNB a en outre félicité les lauréats et leur a prodigué des conseils: « Après une formation de 4 ans, vous avez acquiert un savoir technique, qui vous permettra de réaliser votre mission d’une façon professionnelle dans les différentes unités de la FDNB; vous vous souviendrait toujours qu’être militaire est un engagement personnel de donner sa vie à sa patrie, pour la servir    avec dévouement. Soyez donc audacieux, prêt à secourir vos frères d’armes, en toutes circonstances, surtout dans des circonstances les plus difficiles et les plus dangereuses ».

Le commandant de l’Ecole Paramédicale Militaire le Major Eric Simbabaje a quant à lui indiqué que l’existence de l’Ecole Paramédicale Militaire est d’une importance capitale pour atteindre les objectifs de la FDNB en matière de la santé de ses membres et leurs ayants droits. Il se dit satisfait du fait qu’après 4 années de travail de longue haleine les résultats attendus de cette école commencent à se manifester de manière palpable. Il se réjouit également du taux de réussite des premiers lauréats, qui avoisine 86% au moment où certaines écoles ont été suspendues à cause de leur faible rendement aux examens nationaux. « Nous félicitons ces lauréats qui viennent de nous honorer avec un taux de réussite appréciable et nous osons espérer que ce bon début va marquer l’histoire de l’école », a indiqué le commandant de l’EPMM. Il a invité les cadets de ces lauréats à s’inspirer de leurs ainés par l’amour du travail et le goût de l’effort et à continuer sur le même chemin d’excellence.

Notons que les lauréats à travers leur représentant se sont engagés à mettre en pratique les connaissances acquises suivant les règles de la déontologie médicale et ont exprimé leur souhait d’avoir accès à l’enseignement supérieur

                     Major Emmanuel Gahongano

 

Domaine: 

PARTENAIRES

Notre équipe

 Ce site web a été conçu par l'équipe de la DIC (Direction d'information et de Communication) et celle de L' IT (Information Technology)...

Voir la liste

 

Nous contacter

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi