Article

Le MDNAC visite l’Hôpital Militaire de Kamenge

Le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants a effectué une visite de travail à l’Hôpital Militaire de Kamenge mardi le 26 août  2020.L’objectif de cette dernière est de rencontrer le personnel sur terrain et les encourager à aller toujours de l’avant dans leur noble mission.

Le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants Ir Alain Tribert Mutabazi s’est rendu en date du 26 août  2020 à l’Hôpital militaire de Kamenge. Il a effectué cette visite dans le but de rencontrer le personnel sur terrain en vue de leur encourager de continuer à bien prester pour l’intérêt  de toute la nation burundaise. A son arrivée, il a été accueilli par le Général de Brigade Médecin Marc Nimburanira, Directeur Général de l’Hôpital ainsi que les différents chefs de service. Le Ministre Alain Tribert Mutabazi a rencontré les différents chefs de service et s’est ensuite entretenu avec tout le personnel soignant, administratif et financier. Toutes ces catégories  lui ont soumis  des doléances concernant la demande d’un appui du Gouvernement pour les projets phares déjà élaborés notamment la construction du Bâtiment Imagerie Chirurgie (BIC) qui coûterait  une somme de 40 milliards. Ce dernier, une fois construit va élever l’Hôpital aux  normes standards internationales et  les militaires burundais blessés dans les missions de maintien de la paix pourraient être  traités au Burundi. D’après le Directeur Général de l’HMK, les burundais qui vont à l’étranger pour se faire soigner vont aussi diminuer  considérablement car les soins sollicités ailleurs seront disponibles à un coût  moins cher. Dans cet Hôpital, certains blocs disposent toujours des tôles en amiantes nuisibles pour la santé. Pour cela, leur remplacement doit être parmi les priorités. L’autre défi relevé par le personnel militaire  soignant  est  l’âge de la retraite. Si un militaire œuvrant  à l’Hôpital militaire de Kamenge atteint la limite d’âge statutaire, il devient retraité à la FDNB mais il devait continuer à prester jusqu’à l’âge de 65ans comme le stipule le statut régissant le personnel du Ministère de la Santé publique et de Lutte contre le Sida. Mais dans le contexte actuel, ceux qui atteignent l’âge de la retraite au sein de la FDNB ne bénéficient  plus la prolongation au sein de l’Hôpital militaire  alors que leurs collègues civils  atteignent l’âge de la retraite dans la carrière médicale à l’âge de 65 ans.

Dans son discours, le Ministre Alain Tribert a félicité les autorités de cet Hôpital ainsi que tout le personnel pour les projets déjà réalisés au cours des années écoulées. Il les a invités de continuer dans la même voix en doublant d’efforts pour que l’Hôpital Militaire de Kamenge  soit une  référence régionale et internationale. A propos des doléances soumises par le personnel, le Ministre a indiqué qu’il va plaider à leur faveur auprès du Gouvernement pour un appui quelconque sans oublier aussi certains partenaires amis. Pour la question des militaires soignant qui vont en retraite à la FDNB alors qu’il leur restait encore des années dans la carrière médicale, il leur a répondu qu’il faudra analyser ce que la loi autorise.

                                                              Maj NININAHAZWE JMV

 

Domaine: 

PARTENAIRES

Notre équipe

 Ce site web a été conçu par l'équipe de la DIC (Direction d'information et de Communication) et celle de L' IT (Information Technology)...

Voir la liste

 

Nous contacter

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi